03 mai 2010

Asian Travels #14 - Hanoi


Asian Travels #14 - Hanoi, première mise en ligne par *sebastien.mamy*.

Dans le vieil Hanoi, on trouve toutes sortes de cerfs-volants, dans ces petites boutiques, ouvertes tard, pignon sur rue. Le cerf-volant fait partie intégrante de la culture sud-asiatique, et en particulier vietnamienne. Probablement d'origine Chinoise, son rôle est bien loin d'être limité à l'amusement des plus petits. On trouve les premières traces du cerf-volant dans le cadre d'utilisations militaires (repérage, signalisation, transport,...) en Asie, dès le VIème siècle avant J-C, mais également un peu plus tard, dans l'Europe médiévale. Mais son utilisation revêt également, depuis ses origines jusqu'à aujourd'hui encore, un caractère mystique, puisque dans les croyances, le cerf volant symbolise l'âme, relié au corps (la terre), par son fil. L'étrange mot français proviendrai quant à lui d'une déformation de serp-volant, serp signifiant, en français ancien, serpent: au Vietnam, et en Asie en général, de nombreux cerfs-volants sont des représentations figuratives du dragon, ou du serpent sacré.

Hanoi, Vietnam, Juillet 2009

02 mai 2010

Brasilia - Congress


Congress - Brasilia, première mise en ligne par *sebastien.mamy*.

A l'est de l'axe monumental de Brasilia, se trouve le Congrès. Ce complexe architectural, dessiné encore une fois par Oscar Niemeyer, possède trois éléments principaux: une coupole convexe, où siège l'Assemblée Nationale, ou Chambre des Députés; une coupole concave, où siège le Sénat, et la double tour de 28 étages, où se situe une grande partie de l'administration du Congrès. Ce bâtiment tient une place particulière dans le plan d'urbanisme de Brasilia, puisqu'il s'agit du bâtiment le plus haut (en dehors de la tour de la télévision), et que le plan pilote prévoit qu'aucun immeuble ne puisse le dépasser en hauteur.

Brasilia, Brasil, August 2009

27 avril 2010

Juscelino Kubitschek Bridge - Brasilia

Le pont JK, en l'honneur du Président dont ce sont les initiales, a été inauguré en Décembre 2002. Il s'intègre cependant parfaitement à l'ensemble des œuvres architecturales remarquables de la capitale, et son architecte, Alexandre Chan, a rendu un hommage à Niemeyer en dessinant une silhouette basée sur la courbe, élément de base de du vocabulaire du centenaire. Le pont enjambe le lac artificiel à l'est de l'axe monumental, et permet d'accéder plus rapidement aux quartiers résidentiels bourgeois, où la classe supérieure a élu domicile.

Brasilia, Brasil, August 2009

26 avril 2010

Brasilia - Complexe culturel


Brasilia - Complexe culturel, première mise en ligne par *sebastien.mamy*.

Le plan pilote de Brasilia, construit autour de l'axe monumental, a été élaboré à partir d'un concept basé sur la cohabitation de l'urbanisme et de la nature. Dans cet esprit, de nombreux espaces vides et/ou arborés ont été prévus pour aérer les grands axes urbains. Nombreuses sont donc les esplanades de bétons, le longs des artères de la ville, qui, en plus de remplir cette fonction, renforcent l'impact minimaliste des lignes épurés de l'architecture de Niemeyer.

Brasilia, Brasil, August 2009

23 avril 2010

Brasilia - 50 years


Brasilia - 50 years, première mise en ligne par *sebastien.mamy*.

Le Musée National du Brésil, à Brasilia, a été dessiné par le célèbre architecte Oscar Niemeyer, et inauguré en même temps que la ville, le 21 Avril 1960. Il fait parti du complexe culturel de la république du Brésil, avec la bibliothèque, monument que l'on peut apercevoir à l'arrière du musée, au niveau de la rampe extérieure. Sa forme sphérique épurée l'a rendu célèbre, et lui a valu le surnom de UFO. Il est encore utilisé aujourd'hui, notamment pour des expositions temporaires d'art contemporain.

Brasilia, Brasil, August 2009

22 avril 2010

Brasilia - 50 years


JK Monument, Brasilia, première mise en ligne par *sebastien.mamy*.

Comme sur le précédent post, une vue du monument JK, érigé en l'honneur du président Juscelino Kubitschek, sous l'impulsion duquel la capitale du Brésil s'est déplacée à Brasilia, il y a 50 ans.

Brasilia, Brasil, August 2009

21 avril 2010

Brasilia - 50 years


Brasilia - 50 years, première mise en ligne par *sebastien.mamy*.

Il y a exactement 50 ans, le 21 Avril 1960, le Président Juscelino Kubitschek inaugurait la ville qui devenait la capitale du Brésil, contruite en 1 000 jours seulement: Brasilia. L'urbanisme de la ville et l'architecture des principaux bâtiments, dessinée par le célèbre architecte Oscar Niemeyer, ont été élaborés dans un esprit de modernité et de pureté. La ville, nouveau centre névralgique du pays (dans les projets tout du moins), devait constituer l'exemple type des villes du 21ème, harmonie des environnements naturels et citadins.

Du haut du musée JK, situé à l'est de l'axe des monuments, une statue représente le Président, saluant la foule, comme il aurait pu le faire, ce 21 Avril 1960, il y a 50 ans.

source: "Brasilia, 40 ans après", N. Aparecida de Mello, F-M. Le Tourneau, H. Théry, L. Vidal, 2000

Brasilia, Brasil, August 2009

15 avril 2010

Asian Travels #13 - Hanoi


Asian Travels #13 - Hanoi, première mise en ligne par *sebastien.mamy*.

Sur la place au nord du lac Ho Hoan Kiem, à Hanoi, c'est un flux incessant de scooters, de vélos, et de quelques voitures peu nombreuses, tant il est difficile pour elles de s'aventurer dans ces quartiers où les deux-roues règnent en maîtres incontestés. Cette affluence permanente (de 6h du matin à minuit, 7 jours sur 7) attire inévitablement les marchants en tout genre, en quête de clients, et nombreux sont ceux qui bravent les risques d'une circulation si dense pour aller vendre leurs articles, en plein milieu de la place, comme ces deux vietnamiennes proposant des ballons aux amoureux de Hanoi.

Hanoi, Vietnam, Juillet 2009

14 avril 2010

Asian Travels #12 - Hanoi


Asian Travels #12 - Hanoi, première mise en ligne par *sebastien.mamy*.

Le pont Long Bien, présenté dans le précédent post, permet également au piétons, vélos et scooters, de traverser le fleuve rouge, pour relier le centre historique d'Hanoi, sur la rive Ouest, avec les quartiers résidentiels de la rive Est. Chacun des cotés du pont est réservé à un sens de circulation, et, toute la journée, c'est un ballet incessant, d'une fluidité extraordinaire et d'une grâce particulière, qui s'offre à la vue des observateurs.

Hanoi, Vietnam, Juillet 2006

13 avril 2010

Asian Travels #11 - Hanoi


Asian Travels #11 - Hanoi, première mise en ligne par *sebastien.mamy*.

Le pont Long Bien (anciennement Paul Doumer), est un héritage de l'époque coloniale. Il a été construit au début du 20ème siècle, pour permettre la jonction avec le sud de la Chine. Il enjambe le mythique fleuve rouge, de son architecture de style Eiffel. La ligne reliant Hanoi à Haiphong, prêt de la baie d'Halong, ainsi que celle reliant Lao Cai, au nord, sont toujours en service. Du coup, il n'est pas rare de voir des ouvriers lutter contre les sévices du temps, pour éviter quelques désagréments aux voyageurs, nombreux, qui partent de Hanoi vers d'autres horizons.

Hanoi, Vietnam, Juillet 2006

11 avril 2010

Asian Travels #10 - Luang Prabang

Le vieux pont de Luang Prabang permet aux piétons, vélos et scooters de traverser la rivière Nam Khan, et relie le centre touristique de la ville à un quartier plus traditionnel, au nord. Il date probablement du début du XXème siècle, et avait du être érigé pour les chemins de fer. Aujourd'hui, c'est la nationale 13 qui sert d'axe de communication principal dans le nord du Laos, et il ne reste que peu de traces des voix ferrées, probablement détruites pendant la guerre du Vietnam, le Laos détenant le triste record du pays le plus bombardé.

Luang Prabang, Laos, Juillet 2009

10 avril 2010

Asian Travels #09 - Luang Prabang

On trouve au Laos plus de 22 000 moines, la quasi totalité de la population masculine laotienne adoptant la vie monastique pour une période plus ou moins longue. Bien que les séjours les plus courts ne dépassent pas une semaine, souvent, c'est au moins pour une année que les jeunes laotiens (dès l'age de 10 ans pour certains) quittent leur foyer pour s'installer dans un temple. Là, leur vie est réglée par les prières, les tâches quotidiennes de la vie communautaire, et, dans certaines provinces, comme à Luang Prabang, par l'aumône du matin. En effet, bien que les règles monastiques se soient un peu assouplies ces dernières décennies, la théorie veut qu'un moine n'aie que très peu de possessions matérielles (7 objets en tout), et surtout, ne possède pas d'argent, donc, soit dans l'impossibilité d'acheter de la nourriture.

sources: entretien avec un moine à Vientiane (Laos), wikipédia

Luang Prabang, Laos, Juillet 2009

07 avril 2010

Asian Travels #08 - Xing Ping


Xing Ping - China, première mise en ligne par *sebastien.mamy*.

Dans la région autonome du Guangxi, Xing Ping est un village qui se situe dans le district de Yangshuo, à 30 km en amont de la ville du même nom, au bord de la rivière Li. C'est le cœur de la région de pains de sucre de Guilin, dans laquelle on ne compte pas moins de 12 000 pics calcaires. C'est une véritable baie d'Halong dans les terres, et la petite ville de Yangshuo est ainsi devenue en quelques années un véritable repère de routards en tout genre.

Xing Ping, China, May 2005

06 avril 2010

Asian Travels #07 - Veng Viang


Asian Travels #07 - Veng Viang, première mise en ligne par *sebastien.mamy*.

La ville de Veng Viang se situe à mi chemin entre Vientiane (capitale du Laos), et la célèbre Luang Prabang, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le village en lui même n'a pas beaucoup d'intérêt, puisque qu'il n'est constitué que de deux grandes rues parallèles, flanquées de guest houses et de bars, où les adolescent américains et anglo-saxons viennent vider des "buckets" d'alcool et fumer de l'opium, affalés toute la journée sur les canapés, où se livrant au navrant tubing, activité qui consiste à descendre la rivière sur des chambres à airs de camion.

Par contre, la situation du village, au bord de la rivière et au milieu de cette région de pains de sucre calcaires, en fait une étape indispensable. Dès que l'on s'éloigne un peu du village (à pied ou à vélo), on est réellement plongé dans la campagne sud est asiatique, rizières, paysages à couper le souffle, tels qu'il en existe en Chine, dans la région de Guillin, ou encore un peu plus à l'est, au Vietnam.

Veng Viang, Laos, Juillet 2009

02 avril 2010

Asian Travels #06 - Mekong


Asian Travels #06 - Mekong, première mise en ligne par *sebastien.mamy*.

Le Mékong, 4ème fleuve d'Asie par son débit, fait office de frontière naturelle entre la Thaïlande et le Laos, au moins dans la partie nord du pays. En Juillet, le niveau du fleuve est pratiquement à son plus haut niveau (son débit est multiplié par 14 par rapport à sa valeur la plus basse, en Avril), et, de Vientiane, capitale du Laos, la rive droite thaïlandaise parait particulièrement éloignée.

source: wikipédia

Mekong, Vientiane, Juillet 2009

01 avril 2010

Asian Travels #05 - Luang Prabang

La pêche traditionnelle est encore très pratiquée au Laos, particulièrement au lever et au coucher du soleil. Nombreux donc sont les pêcheurs, qui, comme sur la rivière Nam Ou à Luang Prabang, arpentent les berges des cours d'eau, armés de ces filets circulaires lestés par des dizaines de petits plombs à leur périphérie. La pêche se pratique en lançant le filet et en le remontant doucement, les plombs, par l'effet de la gravité, se resserrant et empêchant les poisons pris au piège de s'enfuir. Mais l'activité n'est pas très rentable: il est particulièrement difficile de repérer les bancs de petits poissons dans les eaux troubles des rivières du sud est asiatique.

Rivière Nam Ou, Luang Prabang, Juillet 2009

31 mars 2010

Asian Travels #04 - Veng Viang


Asian Travels #04 - Veng Viang, première mise en ligne par *sebastien.mamy*.

La réforme foncière du Laos, mise en application en 1994, n'a pas eu le résultat escompté (réduction de la déforestation et partage équitable des terres cultivables). De grandes inégalités existent entre les paysans sédentaires, qui sont devenus propriétaires par une attribution basée sur un arbitrage traditionnel, et les migrants venus des montagnes, qui louent des terres en friches pour les transformer et les cultiver.
La province de Vientiane, et plus particulièrement la région de Veng Viang, est caractéristique de cet état de fait. Ainsi, il n'est pas rare de voir, au milieu des innombrables rizières, des cabanons qui servent d'habitats à ces nouveaux paysans venus des montagnes et écrasés par le poids des taxes et de la location.

sources: entretiens avec la population locale, Veng Viang; "La réforme foncière au Laos", Olivier Ducourtieux, Jean-Richard Laffort, Silinthone Sacklokham.

30 mars 2010

Asian Travels #03 - Sapa


Asian Travels #03 - Sapa, première mise en ligne par *sebastien.mamy*.

Au nord du Vietnam, sur la frontière chinoise, la région de Sapa est montagneuse, et a obligé les paysans à cultiver le riz en terrasse depuis des générations. Le décor ressemble alors à ce que l'on peut trouver en Chine du sud ou en Indonésie: des courbes de niveaux surlignant les douces formes de ces moyennes montagnes, dans un océan vert à perte de vue.

Sapa, Vietnam, Juillet 2006

29 mars 2010

Asian Travels #02 - Veng Viang


Asian Travels #02 : Veng Viang, première mise en ligne par *sebastien.mamy*.

quelques part près de Veng Viang, au Laos, en Juillet 2009.

La culture du riz se fait en deux grandes étapes: dans un premier temps, le riz est semé sur de petites surfaces intensément irriguées (notamment pendant la saison sèche). Ensuite (à la période où a été prise cette photo), les cultivateurs repiquent les jeunes pousses dans des champs plus étendus, qui seront irrigués naturellement par les grandes pluies de la mousson d'été.

Asian Travels #01 - Veng Viang


Asian Travels #01 - Veng Viang, première mise en ligne par *sebastien.mamy*.

Première photo de la série "Asian Travels" qui regroupe des clichés pris entre 2005 et 2010 de la Chine, du Vietnam, de la Thaïlande et du Laos.

Photo prise à une vingtaine de kilomètres de Veng Viang, au Laos, en Juillet 2009.